Calendrier agenda gratuitCalendrier agenda gratuit

La vie politique de Jacques Chirac

Recherche sur  
Jacques Chirac en 1999

La personnalité de Jacques Chirac peut-elle se résumer avec ses différents surnoms ?

Ses camarades étudiants le surnomment "l'hélicoptère", Pompidou voit en lui "le bulldozer". Viennent ensuite "Al Capone", "serre la louche", "l'agité", "Chichi", "5 minutes douche comprise", et "l'Africain". Ses ennemis politiques le traitent de "Super menteur" et "Roi fainéant". Ses amis disent de lui que c'est un "Homme de cœur" et un "Grand homme politique".

Partager sur Pinterest

Naissance de Jacques Chirac, président de la république française de 1995 à 2007 (décès le 26 septembre 2019).

Naissance du fantaisiste Thierry Le Luron (mort le 13 novembre 1986), célèbre pour ses imitations de personnages politiques comme les présidents Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et François Mitterrand.

Georges Pompidou, qui surnomme Jacques Chirac "Mon bulldozer", le nomme secrétaire d'état à l'emploi. 

Les accords de Grenelle aboutissent entre autres à une augmentation de 35 % du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti). Jacques Chirac joue un rôle important dans les négociations. 

Jacques Chirac, alors premier ministre sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, présente la réforme de l'ORTF (Office de Radio Télévision Française) qui sera remplacée en 1975 par sept sociétés distinctes :
- 4 sociétés de programmes : TF1, A2, FR3, et Radio France.
- 3 sociétés de production : TDF (Télévision de France), INA (Institut National de l´Audio-Visuel) et SFP (Société Française de Production).

Jacques Chirac, premier ministre sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, annonce sa démission, acte inédit dans la cinquième république. C'est Raymond Barre qui le remplace.

Six mois après sa démission de son poste de premier ministre, Jacques Chirac fonde le Rassemblement Pour la République (RPR), pour concurrencer le président Valéry Giscard d'Estaing et c'est finalement un troisième homme, le socialiste François Mitterrand, qui remportera les élections en 1981.

L'ancien et futur premier ministre Jacques Chirac est élu maire de Paris.

L'ancien ministre de l'intérieur Michel Poniatowski fonde l'Union pour la Démocratie Française (UDF) avec pour objectif de soutenir le président Valéry Giscard d'Estaing face au parti du Rassemblement Pour la République (RPR) de l'ancien premier ministre démissionnaire Jacques Chirac.

En France, la victoire de la droite aux élections législatives entraine une cohabitation, entre le président François Mitterrand et le premier ministre Jacques Chirac.

Jacques Chirac est nommé premier ministre par François Mitterrand. Il s'agit de la première cohabitation de la cinquième république.

Le Japon organise pour la deuxième fois le G7 à Tokyo du 4 au 6 mai 1986. La France est représentée à la fois par son premier ministre Jacques Chirac et son président François Mitterrand, qui rappelle à cette occasion que c'est lui qui défini les orientations de la politique étrangère du pays. 

François Mitterrand refuse de signer les ordonnances sur le découpage électoral proposé par le gouvernement de Jacques Chirac.

Jacques Chirac est élu président de la république française, et succède ainsi à François Mitterrand qui détient à ce jour le record de longévité en tant que président avec deux mandats de sept ans. 

Jacques Chirac nomme Alain Juppé premier ministre.

Jacques Chirac annonce la reprise des essais nucléaires français.

Sous la présidence de Jacques Chirac, la France reprend ses essais nucléaires en effectuant un tir d´une puissance inférieure à 20 kilotonnes.

Au début du premier mandat de Jacques Chirac, le projet de loi dit "Plan Juppé" annoncé par le gouvernement propose d'appliquer aux fonctionnaires les règles en vigueur dans le privé pour les retraites, ainsi que l'imposition des allocations familiales. Ce plan se heurtera aux mouvements de grèves et ne sera finalement pas mis en œuvre.

Jacques Chirac annonce l'arrêt définitif des essais nucléaires français.

Le président Jacques Chirac annonce la fin du service militaire obligatoire.

Le président Jacques Chirac entame par le Brésil une tournée en Amérique latine.

Jacques Chirac prononce la dissolution de l'Assemblée Nationale dans l'espoir de conforter sa majorité mise à mal, mais les électeurs le désavouent le 2 juin 1997 et l'obligent à cohabiter avec le socialiste Lionel Jospin. 

Lionel Jospin est nommé premier ministre par le président français Jacques Chirac pour assurer la troisième cohabitation de la cinquième république. 

Sous la présidence de Jacques Chirac, et sur proposition de la députée Christiane Taubira, le parlement français vote une loi qualifiant la traite de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité.

Au premier tour des élections présidentielles en France, le socialiste Lionel Jospin est battu par Jacques Chirac (19,8 % des voix), et par le leader du FN Jean-Marie Le Pen (17,4 % des voix). Le Front National accède ainsi pour la première fois de son histoire au deuxième tour des élections présidentielles.

Jacques Chirac est réélu président de la république française avec 82 pour cent des voix, Jean-Marie Le Pen en obtenant 18 pour cent.

Jacques Chirac nomme Jean-Pierre Raffarin premier ministre.

Le président français Jacques Chirac est victime d'un attentat manqué à la carabine par le militant d'extrême droite Maxime Brunerie.

Au Sommet de la Terre à Johannesburg, Jacques Chirac dit : "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs".

Dominique de Villepin, ministre des affaires étrangères sous la présidence de Jacques Chirac, s'oppose à la guerre contre l'Irak voulue par les Etats-Unis.

Laurent Gbagbo, président de la Côte d'Ivoire, est reçu par le président de la république française Jacques Chirac, au palais de l'Elysée.

Dominique de Villepin est nommé premier ministre par Jacques Chirac, en remplacement de Jean-Pierre Raffarin.

Cinq ans après la loi Taubira, le 10 mai devient, sur proposition de Jacques Chirac, la première journée nationale des mémoires de la traite de l'esclavage et de leurs abolitions.

Jacques Chirac remet la Grand-Croix dans l'ordre de la légion d'honneur à Vladimir Poutine.

Election au second tour de Nicolas Sarkozy au poste de président de la République Française, avec 53 % des suffrages exprimés, qui succède ainsi à Jacques Chirac.

Jacques Chirac est condamné à deux ans de prison avec sursis pour "Prise illégale d'intérêts".

Décès de Jacques Chirac, président de la république française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007 (né le 29 novembre 1932).

Si j'ai oublié un évènement important pour cette recherche, merci de m'envoyer un message.

Pour faire une autre recherche dans le calendrier des évènements historiques, veuillez saisir un ou plusieurs mots clé, un mois, une année ou une date :

Afficher les calendriers et les évènements d'une décennie puis d'une année :

Afficher les évènements d'un jour ou d'un mois :

Voir aussi

Calendriers agendas : https://www.calagenda.fr
Ce site utilise les cookies :